Comment enlever Click-to-check.live les publicités

Conseils faciles pour supprimer Click-to-check.live

Click-to-check.live est un domaine malveillant dont l’apparition persistante sur PC est causée par un logiciel publicitaire exécuté en arrière-plan du système. Après l’installation réussie, l’adware modifie les autorisations sur Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari et d’autres navigateurs Web.

Habituellement, la PUA injecte les URL associées dans la liste des notifications autorisées. Ce faisant, il s’ensuit l’affichage d’innombrables notifications, bannières, hyperliens et autres publicités intrusives. En règle générale, les gens sont amenés à cliquer sur le bouton Autoriser pour activer les notifications par des invites trompeuses telles que :

  • Appuyez sur Autoriser pour vérifier que vous n’êtes pas un robot, ou
  • Veuillez tabuler sur le bouton Autoriser pour continuer.

Malheureusement, lorsque les utilisateurs cliquent sur le bouton Autoriser, ils activent les notifications de tiers qui affichent de fausses invites de mise à jour de sécurité, des offres trompeuses et provoquent des redirections vers des portails d’actualités suspects.

En règle générale, les applications de type logiciel publicitaire ne sont pas malveillantes car elles ne causent pas de dommages directs au système. Cependant, il est important de savoir que l’adware peut provoquer des redirections Click-to-check.live qui exposent les utilisateurs à des dangers en ligne. Ce site Web en particulier est trompeur car il essaie d’inciter les gens à s’abonner au service de notification gratuit.

Les publicités Click-to-check.live contiennent généralement de fausses allégations. Ils incitent les gens à cliquer sur le bouton Autoriser qui accorde ensuite la permission d’afficher des notifications push. Ces annonces peuvent contenir les palourdes suivantes :

Cliquez sur Autoriser pour regarder la vidéo

Appuyez sur « Autoriser » pour vérifier que vous n’êtes pas un robot

Pour accéder au contenu du site Web, cliquez sur Autoriser

Ne croyez pas à de tels contenus, car ils sont faux. Bien que cliquer sur le bouton Autoriser puisse activer un certain type de vidéo ou lancer le contenu du site, en réalité, cette action est définie comme un accord pour s’abonner à des notifications.

En conséquence, les utilisateurs commencent à recevoir des publicités pop-up intrusives directement sur le bureau, même lorsque les navigateurs sont fermés. Le contenu de ces annonces peut varier, mais il s’agit probablement des éléments suivants :

  • Certaines publicités peuvent contenir des slogans liés aux événements mondiaux actuels, mais une fois cliqué, redirigé vers des pages sans rapport,
  • Les fenêtres contextuelles peuvent contenir des allégations malveillantes indiquant que certains logiciels sont obsolètes ou que le système est infecté. En cliquant, les utilisateurs s’exposent à certaines pages de téléchargement de logiciels malveillants,
  • Certaines publicités pourraient rediriger directement vers diverses pages frauduleuses.

Ainsi, lorsque vous recevez ce domaine pendant une session Web, vous devez immédiatement lancer la suppression de Click-to-check.live. Vous pouvez facilement vous abonner à la notification sur le site Web malveillant, même si cela ne suffit pas. Il est important que vous supprimiez l’adware du système.

Économiser une minute lors de l’installation du logiciel gratuit peut causer des problèmes pendant des heures

Les applications indésirables telles que les logiciels publicitaires et les pirates de navigateur sont généralement diffusées avec des logiciels gratuits. C’est pourquoi nous vous disons qu’économiser quelques minutes pourrait être un problème pendant une heure pour supprimer l’application intrusive basée sur un navigateur du système.

Les PUA se propagent via un logiciel gratuit ou sont généralement représentés comme une fonctionnalité ou une extension supplémentaire qui améliore l’expérience de navigation. Malheureusement, ces offres supplémentaires ne peuvent pas être vues directement car elles sont déguisées sous la technique d’installation rapide/de base car elles y sont présélectionnées.

Pour éviter l’installation furtive des PUA, assurez-vous d’installer attentivement les logiciels gratuits et de prendre toutes les mesures de précaution possibles pour protéger le système :

  • Utilisez un outil antivirus réputé pour une protection en temps réel,
  • Télécharger des logiciels à partir de sites Web officiels,
  • Ne cliquez pas sur des publicités trompeuses, des pop-ups, des hyperliens sur des sites malveillants,
  • Installez soigneusement tout logiciel – vérifiez tous les boutons grisés, les cases présélectionnées et similaires,
  • Utilisez un outil de blocage des publicités ou un VPN réputé.

Offre spéciale

Click-to-check.live peut être une infection informatique effrayante qui peut retrouver sa présence encore et encore car il garde ses fichiers cachés sur les ordinateurs. Pour effectuer une suppression sans tracas de ce malware, nous vous suggérons de faire un essai avec un puissant scanner anti-programme malveillant Spyhunter pour vérifier si le programme peut vous aider à vous débarrasser de ce virus.

Assurez-vous de lire le CLUF de SpyHunter, les critères d’évaluation des menaces et la politique de confidentialité. Le scanner gratuit Spyhunter téléchargé ne fait que scanner et détecter les menaces actuelles des ordinateurs et peut également les supprimer une fois, mais il vous oblige à passer les 48 prochaines heures. Si vous avez l’intention de supprimer les therats détectés instantanément, vous devrez acheter sa version de licences qui activera complètement le logiciel.

Offre spéciale (pour Macintosh)

Si vous êtes un utilisateur Mac et que Click-to-check.live l’a affecté, vous pouvez télécharger gratuitement le scanner anti-programme malveillant pour Mac ici pour vérifier si le programme fonctionne pour vous.

Détails et guide d’utilisation de l’antimalware

Cliquez ici pour Windows
Cliquez ici pour Mac

Remarque importante: ce logiciel malveillant vous demande d’activer les notifications du navigateur Web. Donc, avant de commencer le processus de suppression manuelle, exécutez ces étapes.

Google Chrome (PC)

  • Allez dans le coin supérieur droit de l’écran et cliquez sur trois points pour ouvrir le bouton Menu
  • Sélectionnez «Paramètres». Faites défiler la souris vers le bas pour choisir l’option « Avancé »
  • Accédez à la section «Confidentialité et sécurité» en faisant défiler vers le bas, puis sélectionnez «Paramètres de contenu» puis l’option «Notification»
  • Trouvez chaque URL suspecte et cliquez sur trois points sur le côté droit et choisissez l’option « Bloquer » ou « Supprimer »

Google Chrome (Android)

  • Allez dans le coin supérieur droit de l’écran et cliquez sur trois points pour ouvrir le bouton de menu puis cliquez sur «Paramètres»
  • Faites défiler vers le bas pour cliquer sur « Paramètres du site » puis appuyez sur l’option « Notifications »
  • Dans la fenêtre nouvellement ouverte, choisissez chaque URL suspecte une par une
  • Dans la section des autorisations, sélectionnez «notification» et «Off» le bouton à bascule

Mozilla Firefox

  • Dans le coin droit de l’écran, vous remarquerez trois points qui est le bouton « Menu »
  • Sélectionnez «Options» et choisissez «Confidentialité et sécurité» dans la barre d’outils présente sur le côté gauche de l’écran
  • Faites défiler lentement vers le bas et allez à la section « Autorisation » puis choisissez l’option « Paramètres » à côté de « Notifications »
  • Dans la nouvelle fenêtre ouverte, sélectionnez toutes les URL suspectes. Cliquez sur le menu déroulant et sélectionnez « Bloquer »

Internet Explorer

  • Dans la fenêtre Internet Explorer, sélectionnez le bouton Gear présent dans le coin droit
  • Choisissez «Options Internet»
  • Sélectionnez l’onglet «Confidentialité» puis «Paramètres» sous la section «Bloqueur de fenêtres publicitaires»
  • Sélectionnez toutes les URL suspectes une par une et cliquez sur l’option «Supprimer»

Microsoft Edge

  • Ouvrez Microsoft Edge et cliquez sur les trois points dans le coin droit de l’écran pour ouvrir le menu
  • Faites défiler vers le bas et sélectionnez « Paramètres »
  • Faites défiler vers le bas pour choisir «afficher les paramètres avancés»
  • Dans l’option «Autorisation du site Web», cliquez sur l’option «Gérer»
  • Cliquez sur le commutateur sous chaque URL suspecte

Safari (Mac):

  • Dans le coin supérieur droit, cliquez sur «Safari» puis sélectionnez «Préférences»
  • Allez dans l’onglet «site Web» puis choisissez la section «Notification» dans le volet gauche
  • Recherchez les URL suspectes et choisissez l’option «Refuser» pour chacune d’entre ells

Étapes manuelles pour supprimer Click-to-check.live:

Supprimez les éléments associés de Click-to-check.live à l’aide du Panneau de configuration

Utilisateurs de Windows 7

Cliquez sur « Démarrer » (le logo Windows dans le coin inférieur gauche de l’écran du bureau), sélectionnez « Panneau de configuration ». Localisez les «Programmes» puis suivez en cliquant sur «Désinstaller le programme»

Utilisateurs de Windows XP

Cliquez sur « Démarrer » puis choisissez « Paramètres » puis cliquez sur « Panneau de configuration ». Recherchez et cliquez sur l’option «Ajouter ou supprimer un programme»

Utilisateurs de Windows 10 et 8:

Allez dans le coin inférieur gauche de l’écran et cliquez avec le bouton droit. Dans le menu « Accès rapide », choisissez « Panneau de configuration ». Dans la fenêtre nouvellement ouverte, choisissez «Programme et fonctionnalités»

Utilisateurs Mac OSX

Cliquez sur l’option «Finder». Choisissez «Application» dans le nouvel écran ouvert. Dans le dossier «Application», faites glisser l’application vers «Corbeille». Faites un clic droit sur l’icône de la corbeille, puis cliquez sur «Vider la corbeille».

Dans la fenêtre de désinstallation des programmes, recherchez les PUA. Choisissez toutes les entrées indésirables et suspectes et cliquez sur «Désinstaller» ou «Supprimer».

Après avoir désinstallé tous les programmes potentiellement indésirables provoquant des problèmes Click-to-check.live, analysez votre ordinateur avec un outil anti-malware pour rechercher les PUP et PUA restants ou les éventuelles infections de malware. Pour analyser le PC, utilisez l’outil anti-malware recommandé.

Offre spéciale

Click-to-check.live peut être une infection informatique effrayante qui peut retrouver sa présence encore et encore car il garde ses fichiers cachés sur les ordinateurs. Pour effectuer une suppression sans tracas de ce malware, nous vous suggérons de faire un essai avec un puissant scanner anti-programme malveillant Spyhunter pour vérifier si le programme peut vous aider à vous débarrasser de ce virus.

Assurez-vous de lire le CLUF de SpyHunter, les critères d’évaluation des menaces et la politique de confidentialité. Le scanner gratuit Spyhunter téléchargé ne fait que scanner et détecter les menaces actuelles des ordinateurs et peut également les supprimer une fois, mais il vous oblige à passer les 48 prochaines heures. Si vous avez l’intention de supprimer les therats détectés instantanément, vous devrez acheter sa version de licences qui activera complètement le logiciel.

Offre spéciale (pour Macintosh)

Si vous êtes un utilisateur Mac et que Click-to-check.live l’a affecté, vous pouvez télécharger gratuitement le scanner anti-programme malveillant pour Mac ici pour vérifier si le programme fonctionne pour vous.

Comment supprimer les logiciels publicitaires (Click-to-check.live) des navigateurs Internet

Supprimer les modules complémentaires et extensions malveillants d’IE

Cliquez sur l’icône d’engrenage dans le coin supérieur droit d’Internet Explorer. Sélectionnez «Gérer les modules complémentaires». Recherchez les plug-ins ou modules complémentaires récemment installés et cliquez sur «Supprimer».

Option supplémentaire

Si vous rencontrez toujours des problèmes liés à la suppression de Click-to-check.live, vous pouvez réinitialiser Internet Explorer à ses paramètres par défaut.

Utilisateurs de Windows XP: Appuyez sur «Démarrer» et cliquez sur «Exécuter». Dans la fenêtre nouvellement ouverte, tapez « inetcpl.cpl » et cliquez sur l’onglet « Avancé » puis appuyez sur « Réinitialiser ».

Utilisateurs de Windows Vista et Windows 7: appuyez sur le logo Windows, tapez inetcpl.cpl dans la zone de recherche de démarrage et appuyez sur Entrée. Dans la nouvelle fenêtre ouverte, cliquez sur «Onglet avancé» puis sur le bouton «Réinitialiser».

Pour les utilisateurs de Windows 8: Ouvrez IE et cliquez sur l’icône «engrenage». Choisissez «Options Internet»

Sélectionnez l’onglet «Avancé» dans la nouvelle fenêtre ouverte

Appuyez sur l’option «Réinitialiser»

Vous devez appuyer à nouveau sur le bouton «Réinitialiser» pour confirmer que vous voulez vraiment réinitialiser l’IE

Suppression de l’extension Doubtful and Harmful dans Google Chrome

Allez dans le menu de Google Chrome en appuyant sur trois points verticaux et sélectionnez «Plus d’outils» puis «Extensions». Vous pouvez rechercher tous les modules complémentaires récemment installés et les supprimer tous.

Méthode facultative

Si les problèmes liés à Click-to-check.live persistent ou si vous rencontrez des problèmes lors de la suppression, il est conseillé de réinitialiser les paramètres de navigation de Google Chrome. Allez à trois points en pointillés dans le coin supérieur droit et choisissez «Paramètres». Faites défiler vers le bas et cliquez sur «Avancé».

En bas, notez l’option «Réinitialiser» et cliquez dessus.

Dans la prochaine fenêtre ouverte, confirmez que vous souhaitez réinitialiser les paramètres de Google Chrome en cliquant sur le bouton «Réinitialiser».

Supprimer Click-to-check.live les plug-ins (y compris tous les autres plug-ins douteux) de Firefox Mozilla

Ouvrez le menu Firefox et sélectionnez «Modules complémentaires». Cliquez sur «Extensions». Sélectionnez tous les plug-ins de navigateur récemment installés.

Méthode facultative

Si vous rencontrez des problèmes lors de la suppression de Click-to-check.live, vous avez la possibilité de modifier les paramètres de Mozilla Firefox.

Ouvrez le navigateur (Mozilla Firefox) et cliquez sur le «menu» puis cliquez sur «Aide».

Choisissez «Informations de dépannage»

Dans la fenêtre pop-up récemment ouverte, cliquez sur le bouton « Actualiser Firefox »

L’étape suivante consiste à confirmer que vous souhaitez vraiment réinitialiser les paramètres de Mozilla Firefox à leurs valeurs par défaut en cliquant sur le bouton « Actualiser Firefox ».

Supprimer l’extension malveillante de Safari

Ouvrez le Safari et allez dans son « Menu » et sélectionnez « Préférences ».

Cliquez sur «Extension» et sélectionnez toutes les «Extensions» récemment installées puis cliquez sur «Désinstaller».

Méthode facultative

Ouvrez le «Safari» et allez dans le menu. Dans le menu déroulant, choisissez «Effacer l’historique et les données du site Web».

Dans la fenêtre nouvellement ouverte, sélectionnez «Tout l’historique» puis appuyez sur l’option «Effacer l’historique».

Supprimer Click-to-check.live (modules malveillants) de Microsoft Edge

Ouvrez Microsoft Edge et accédez à trois icônes de points horizontales dans le coin supérieur droit du navigateur. Sélectionnez toutes les extensions récemment installées et faites un clic droit sur la souris pour «désinstaller»

Méthode facultative

Ouvrez le navigateur (Microsoft Edge) et sélectionnez «Paramètres»

La prochaine étape consiste à cliquer sur le bouton «Choisir quoi effacer»

Cliquez sur « afficher plus » puis sélectionnez tout et appuyez sur le bouton « Effacer ».

Conclusion

Dans la plupart des cas, les PPI et les logiciels publicitaires pénètrent dans le PC marqué par le biais de téléchargements gratuits de logiciels gratuits. Il est conseillé de ne choisir le site Web des développeurs que lors du téléchargement de tout type d’applications gratuites. Choisissez un processus d’installation personnalisé ou avancé afin de pouvoir retracer les PPI supplémentaires répertoriés pour l’installation avec le programme principal.

Offre spéciale

Click-to-check.live peut être une infection informatique effrayante qui peut retrouver sa présence encore et encore car il garde ses fichiers cachés sur les ordinateurs. Pour effectuer une suppression sans tracas de ce malware, nous vous suggérons de faire un essai avec un puissant scanner anti-programme malveillant Spyhunter pour vérifier si le programme peut vous aider à vous débarrasser de ce virus.

Assurez-vous de lire le CLUF de SpyHunter, les critères d’évaluation des menaces et la politique de confidentialité. Le scanner gratuit Spyhunter téléchargé ne fait que scanner et détecter les menaces actuelles des ordinateurs et peut également les supprimer une fois, mais il vous oblige à passer les 48 prochaines heures. Si vous avez l’intention de supprimer les therats détectés instantanément, vous devrez acheter sa version de licences qui activera complètement le logiciel.

Offre spéciale (pour Macintosh)

Si vous êtes un utilisateur Mac et que Click-to-check.live l’a affecté, vous pouvez télécharger gratuitement le scanner anti-programme malveillant pour Mac ici pour vérifier si le programme fonctionne pour vous.